Retour accueil

Les associations membres

Alliance Champlain 

Créée en mars 1985 avec une cinquantaine de membres, L'Alliance Champlain défend l’utilisation de la langue française en tant que langue de travail, de culture, de communication et d’échanges en Nouvelle-Calédonie. Partenaire de la Maison du Livre et de structures de lecture publique telle que Bernheim, l'Alliance Champlain organise des concours d'écritures francophones (dont Les Mots d'Or), des rencontres, des conférences, etc.

Membres du bureau

  • Président(fondateur) : Daniel MIROUX
  • 1er vice-président d’honneur : Dr J. Gustave LAMBERT
  • 2e vice-présidente d’honneur : Yanick PETRE-HICKSON
  • Vice-présidente : Yannick PETRE-HICKSON
  • Secrétaire générale : Ghislaine RIVATON
  • Trésorière : Josiane VALLETTE
  • Trésorière adjointe : Eulalie MAYERAU-LONNE
  • Autres membres du Bureau : Manu TAMO,  Betty CLAUDE,  Sté d’Études Historiques  représentée par Mme Suzanne JORDA, Danièle MORIGNAT, Dominique SATGE
  • 1, RUE DE SALONIQUE - BP 8133 – 98847 NOUMEA CEDEX, BP 8133 – 98847 NOUMEA CEDEX
  • Tél. : 95 11 47 l Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • RIDET : 167486.1
  • Site Internet : www.alliance-champlain.asso.nc

Association des Amis du Livre et de la Reliure

Créée en 1992 par Mme Micheline Besse, l’association des Amis du Livre et de la Reliure souhaite valoriser et promouvoir le livre en organisant des ateliers ouverts à tous les publics désireux de s’initier à la conservation et à la protection des livres. La reliure est un véritable métier d’art, elle permet de transformer un ouvrage usagé pour lui redonner l’aspect d’un objet de collection. L’association propose régulièrement des initiations, des formations (notamment auprès des bibliothécaires), des expositions et elle participe à des concours internationaux.

Membres du bureau

  • Président : Philip Markham (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
  • Présidente d'honneur (fondatrice) : Micheline Besse (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
  • 17 RUE J. OHLEN, BP 4879 - 98 847 NOUMEA
  • Tél. : 24 97 77  l  98 48 97

Association des bibliothécaires de la province Nord (ABPN)

  • Présentation générale

L'association :

a pour objet de promouvoir la lecture publique, l’écriture et l’édition en Province Nord. Elle entend également créer un réseau des professionnels du livre afin de favoriser les échanges, l’enrichissement des pratiques mais aussi de défendre et de représenter les bibliothèques du Nord et leur personnel auprès notamment des institutions. L’association propose des stages « Lectures plaisir », des journées professionnelles et des partenariats pour des concours littéraires.

  • Actions

Les actions réalisées depuis sa création en septembre 2006 :

  • 2009 - Stage "Lecture plaisir" en partenariat avec la DJSNC à Poindimié. Création de cinq maquettes de jeux à partir d'albums locaux.
  • 2010 - Journée professionnelle sur "l'orientation des publics dans les bibliothèques", organisée avec l'APIDOC, à Koné.
  • 2011 - Journée professionnelle sur "Les adolescents, un public difficile à fidéliser en bibliothèque?", organisée avec l'APIDOC, à Nouméa.
  • 2010-2011 - Partenaires des concours "Ecrire en Océanie" et "Raconter et écrire ensemble"
  • Soutien et participation aux diverses actions littéraires (Semaine du livre de Koné ; diffusion du travail de B.b Lecture ; lancement du livre de Luc Camoui dans le nord ; lancement et suivi du Prix Chronos Vacances...).
  • Membres du bureau

  • Présidente : Amélence Darbois, médiathèque Ouest, Koné
  • Vice-présidente : Téin Vaiadimoin, médiathèque du Nord, Poidimié
  • Secrétaire : André Bilou, médiathèque du Nord, Poindimié
  • Secrétaire-adjointe : Imelda Pada, bibliothèque de Pouébo
  • Trésorière : Lisbeth Whaap, bibliothèque de Voh
  • Trésorière-adjointe : Tarquin Irène, médiathèque de Koumac
  • B.P. 247 - 98 822 POINDIMIE
  • Tél : 42 67 00 / 92 84 82
  • Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Association des Écrivains de la Nouvelle-Calédonie (AENC)

L'Association des Écrivains de la Nouvelle-Calédonie (AENC) veille à ce que les intérêts moraux et matériels des auteurs soient reconnus. De toutes origines, les auteurs membres de l’AENC entendent à travers elle témoigner ensemble de la vitalité des écritures contemporaines de leur île. Voix plurielles et champs littéraires multiples sont au rendez-vous d’une vie associative qui se manifeste également par des partenariats avec des artistes plasticiens, des musiciens et des metteurs en scène, d’Océanie et d’ailleurs.

Membres du bureau

Président : Claude Maillaud (Firmin Mussard)
Vice-Président : Jean-Marie Creugnet
Trésorier : Marc Bouan
Secrétaire : Roland Rossero

8, rue Paul Monchovet, Pointe Brunelet, 98800 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

http://www.ecrivains-nc.net

Association des Éditeurs et Diffuseurs de Nouvelle-Calédonie (AEDE)

L’AEDE a pour but :

  • de réunir les acteurs du monde de l’édition en Nouvelle-Calédonie et de défendre leurs intérêts moraux et matériels ;
  • d’informer sur l’édition et d’en assurer la promotion ;
  • d’encourager et de faciliter la représentation des éditeurs en et hors du pays, notamment lors de prix littéraires, salons, séminaires et congrès.

Date de création : 13 mai 2003
Membres : 21 éditeurs

L’AEDE travaille activement au développement de projets structurants pour le secteur du livre en Nouvelle-Calédonie, en collaboration avec les institutions et les associations concernées. Elle a été notamment partie prenante du projet de la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie. Elle est à l’initiative du pôle Lire un pays… la Nouvelle-Calédonie, dont l’activité est la promotion, la diffusion et la distribution du livre calédonien. Ce pôle était géré conjointement par l’AEDE et la Maison du Livre ; il a été totalement transféré à la Maison du Livre depuis 2012.

BP 4176 - 98845 NOUMEA CEDEX

Tél. : 28 65 10  l  76 43 44

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  l  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bureau

Président : Frédéric OHLEN (L’Herbier de Feu)

Vice-président : Christian LUCIEN (CDP)

Trésorier : Alain JANET (LecLecTic)

Secrétaire : Luc DEBORDE (Humanis)

Membre : Gabriel VALET (SEH)

Personne-relais : Cathie Manné (Book'in)

Les actions menées par l’AEDE depuis 2003 :

  • Co-organisation du salon Livres dans la Ville ! 2005 et 2006, à Nouméa.
  • Co-organisation du salon Livres d’Océanie 2006, à Port-Vila, Vanuatu.
  • Co-organisation du salon du Livre Francophone du Pacifique, 2008, à Nouméa.
  • Participation aux salons internationaux et régionaux : Salon du Livre de l’Outre-mer, Salon du Livre de Paris, Salon du livre insulaire d’Ouessant, Nuit du livre de Bécherel, Festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo, Salon Lire en Polynésie de Papeete, Semaine du Livre de Pouembout puis de Koné, Salon international du livre océanien (SILO) de Poindimié (Nouvelle-Calédonie).
  • Partenariat avec la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris pour le rayonnement culturel de la Nouvelle-Calédonie, grâce au livre, en France métropolitaine.
  • Mise en place d’un dispositif de diffusion et de distribution pour le livre calédonien en France métropolitaine (depuis 2006).
  • Publication d’un catalogue regroupant les ouvrages des éditeurs membres de l’AEDE, outil indispensable pour une meilleure diffusion du livre calédonien et une promotion active et concrète du patrimoine littéraire local.

« Nous sommes depuis 2004 réunis au sein de l’AEDE par une même conviction : que le livre, sa promotion, son édition, sa diffusion sont nécessaires, que l’écriture participe de notre histoire et de notre condition, qu’elle est fondatrice de notre être secret et de notre corps social, car tout texte, hors sa part de racines, se souvient de l’avenir.

Sur une île qui publie entre 80 et 90 livres par an, dans un pays qui propose treize prix littéraires, cet enjeu et ces objectifs ont du sens, parce que nous aimons tous passionnément cette terre et que nous souhaitons tous la faire partager à d’autres. Ainsi, la culture en général et l’édition en particulier ne sont pas des gadgets de luxe à l’usage de quelques privilégiés. Elles forgent progressivement notre fonds commun, nos références et projettent le meilleur de nous dans le flux de l’Universel.

La Nouvelle-Calédonie, ce n’est pas seulement un caillou de nickel ou ce lagon immense que toute l’Humanité nous envie. La Nouvelle-Calédonie, c’est aussi un archipel de paroles, un patrimoine vivant qu’il faut continuer à promouvoir sans faiblir.

Lire…, nous dit-on, pour quoi faire ? Pour permettre à chacun de se reconnaître et d’être reconnu. Car la littérature nous pousse à penser et à être en dépassant nos limites. Elle réconcilie les deux faces de notre identité : celle qui nous ramène au passé, à notre héritage, et celle qui nous incite à rêver et à construire un avenir en commun.

Les livres accroissent notre aptitude à vivre ensemble. C’est par eux que ce temps, le nôtre, acquiert sa densité, sa cohérence face au chaos de l’action et de la pensée. « J’écris pour agir », proclamait Voltaire. Écrire, oui, publier et porter nos livres au-delà des mers pour revendiquer une vision, assurer la transmission d’un présent et d’une histoire destinés à mourir autrement. Entre le pays d’avant et l’horizon des possibles, entre le nécessaire divertissement et le retour sur soi, prétend assez justement Glissant, « tout homme est créé pour dire la vérité de sa terre. » » 

Frédéric Ohlen, président de l'AEDE.

Association des membres de l'ordre des Palmes Académiques (AMOPA)

Les palmes académiques, instituées par Napoléon, sous cette dénomination en 1808, devaient honorer les membres de l'Université, créée en même temps. Elles ne composaient pas un Ordre, au sens où nous l'entendons de nos jours, mais correspondaient à des titres honorifiques attachés à une fonction et étaient brodées sur l'épaule gauche du costume réglementaire. On trouve dans le décret du 17 mars 1808 trois titres destinés à distinguer des fonctions éminentes et à récompenser les services rendus à l'enseignement :

  • Les "titulaires" : Grands Maîtres de l'Université, Chanceliers, Trésoriers, Conseillers à vie
  • Les "officiers de l'Université" : Conseillers ordinaires et Inspecteurs de l'Université, Recteurs et Inspecteurs d'Académie, Doyens et Professeurs de faculté
  • Les "officiers des Académies" : Proviseurs, Censeurs, Professeurs des deux premières classes des lycées, Principaux des collèges et, à titre exceptionnel, autres professeurs de lycée, régents des collèges ou chefs d'institutions.

À ces titres correspondaient trois modèles de doubles palmes brodées respectivement en or, en argent ou en soie bleue et blanche.

À l'origine, l'enseignement primaire n'était pas concerné. Un décret du 9 décembre 1850 réduit à deux, les distinctions honorifiques spécialement attribuées aux membres de l'enseignement : officiers d'Académie, officiers de l'Instruction publique; elles peuvent être octroyées à des instituteurs, après quinze ans de service et - corollaire de la loi Falloux - à des membres de l'enseignement privé. Ces distinctions sont alors conférées par le ministre de l'Instruction publique sur la proposition des recteurs, après avis des Conseils académiques. 

C'est Napoléon III qui eut le mérite, à l'initiative de son ministre Victor Duruy, de faire en 1866 des Palmes académiques une décoration officielle pouvant se détacher, se joindre aux insignes d'autres ordres et qui pourrait être attribuée à des non-enseignants n'appartenant pas au monde universitaire mais ayant rendu, par leur action, des services signalés à l'éducation.

Enfin, le décret du 4 octobre 1955, signé par le président René Coty, Edgar Fave étant président du Conseil et Jean Berthoin ministre de l'Éducation nationale, a institué l'Ordre des Palmes Académiques, comportant les trois grades de Chevalier, Officier et Commandeur. Le général de Gaulle tint à le maintenir quand, en 1963, il créa l'Ordre national du Mérite destiné à se substituer à plusieurs autres ordres et décorations qui s'étaient multipliés au cours du dernier siècle écoulé.

Ces trois dates essentielles : 1808, 1866, 1955 sont gravées au revers de la médaille de l'AMOPA, fondue en 1976 ; elle porte à l'avers une formule empruntée au philosophe grec Héraclite "le soleil est nouveau tous les jours", devenue en quelque sorte la devise de notre Association.

Membres du bureau

Président : Gabriel Valet  l  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Secrétaire : Jerry Fogliani  l  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Trésorier : Jean-Yves Pascal

BP 4463 – 98807 NOUMEA CEDEX

Site Internet : www.amopa.asso.fr

Association des pro. de l'information documentaire (APIDOC)

Sa vocation est de regrouper tous les professionnels de l’information documentaire de Nouvelle-Calédonie (bibliothécaires, documentalistes, archivistes, etc.), quels que soient leur statut, formation ou lieu d’exercice. Elle a pour buts de veiller en Nouvelle-Calédonie au respect des principes régissant le travail en bibliothèques, de participer à la coopération régionale, nationale, internationale, de mutualiser l’accès à l’information (répertoire des centres de ressources documentaires), de favoriser les échanges entre professionnels, etc.

L'APIDOC participe à l'Assemblée Générale de la Maison du livre et est inscrite au comité sur les mallettes pédagogiques dotées de littérature calédonienne pour des actions en collèges ou lycées.

L’APIDOC organise des journées professionnelles ouvertes à tous :

  • 2009 : La propriété intellectuelle dans la pratique des bibliothèques.
  • 2010 : L’orientation des publics dans les bibliothèques, organisée avec l’ABPN, Association des Bibliothécaires de la Province Nord.
  • 2011 : Les adolescents, un public difficile à fidéliser en bibliothèques ?
  • 2012 : Les ressources documentaires numériques.
  • 2014 : Lecture publique : mutations des pratiques professionelles.
  • Réunions bimestrielles dans les différents centres documentaires des adhérents.

Membres du bureau

Présidente : Isabelle GASSER, Centre de documentation de l'IRD

Vice-présidente : Sophia LEE, Centre de ressources documentaires - Province sud

Trésorière : Carole AMICE, Bibliothèque Bernheim

Trésorier adjoint : Fabien MALCLES, Bibliothécaire

Secrétaire : Nadira BIOLA, Bibliothèque Bernheim

Secrétaire adjointe : Jocelyne LE ROY, Médiathèque de Rivière-Salée

Contacter l'APIDOC : http://apidoc.jimdo.com/contact/

Site Internet : http://apidoc.jimdo.com/

Association développements arts mécénat industrie commerce (ADAMIC)

L’ADAMIC a pour mission d'amplifier et améliorer la coopération entre décideurs économiques, créateurs et acteurs de l’insertion sociale.

L’ADAMIC intervient dans tous les domaines de la création artistique : théâtre, danse, cirque, audiovisuel, musique, édition, etc. En associant aides publiques et financements privés, elle permet d’initier des rencontres, des productions inédites et de rapprocher acteurs culturels et grand public. En accord avec ses missions premières, son Conseil d’Administration, constitué de professionnels issus du monde économique, juridique et artistique, considère que les contacts humains et le dialogue sont essentiels pour forger, au sein même de l’entreprise, une solidarité et une stabilité durables.

Le dispositif « Chèque Culture Nouvelle-Calédonie » a été initié dès 2005 par l’ADAMIC pour inciter les jeunes à fréquenter les lieux de programmation du spectacle vivant.

Depuis 2009, L’ADAMIC assure la conduite du projet socioculturel du REX sous la forme d’une convention de délégation de gestion (ville de Nouméa) avec un cahier des charges et des missions de service public pour une période allant jusqu’en 2013.

Membres du Bureau

  • Frédéric Ohlen
  • Diane Lise Da Ros
  • Nadège Lagneau

BP 5523 – 98805 NOUMEA CEDEX

 

Écrire en Océanie

Écrire en Océanie est une association Loi 1901 destinée à promouvoir l’écrit. Elle œuvre en créant des concours littéraires, en publiant Épisodes Nouvelle-Calédonie, magazine littéraire, et en éditant de jeunes auteurs.

Membres du bureau

  • Claudine Jacques
  • Thierry Skrzydlinski
  • Macate Wnéhoua
  • Anne-Sophie Volante

BP 133 – 98812 BOULOUPARIS
Site Internet : www.ecrire-en-oceanie.nc

Lire en Calédonie (LEC)

L’association LIRE EN CALEDONIE (LEC), pour la promotion du livre et de la lecture, est créée en 1993 lors des 1ères Assises de la lecture, organisées par la direction de la Culture, sous la houlette de Pierre Culand.

LEC oeuvre pour la promotion du livre et de la lecture, en partenariat avec tous les opérateurs et les médiateurs du livre, les associations, les institutions provinciales et le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Ses objectifs

Sensibiliser, informer, éveiller, former, animer, favoriser une culture du livre pour tous. Mettre en avant la littérature dans l’enseignement, aider à construire une conscience collective, une tradition littéraire et aussi des identifications sociales multiples.

Ses actions

  • Stages de formation littérature jeunesse, création d’événementiels autour du livre, organisation de la Fête du Livre aux Iles Loyauté depuis 2009 (membre fondateur du prix de littérature jeunesse LIVRE MON AMI en 1996)
  • Participation à la vie socioculturelle du pays à travers toutes ses actions, pour la promotion de la production littéraire calédonienne
  • AUTEUR du livre-CD TOUTOUTE, 3500 exemplaires distribués lors de l’opération en 2007 « un bébé, un livre ». Éditeur délégué : Grain De Sable 

Présidente (fondatrice) : Mme Juliette Maes 

  • Tél. : 77 56 00
  • BP 318 – 98836 DUMBEA GA CEDEX
  • Adresse physique : c/o Maison du livre de la Nouvelle-Calédonie, 
    21, route du Port-Despointes, Faubourg-Blanchot, 98800 Nouméa.
  • Site Internet : www.lireencaledonie.com

Livre, mon ami

Livre, mon ami a pour objectif majeur de favoriser la "lecture plaisir" chez les enfants âgés de 9 à 13 ans. Chaque année, une sélection de neuf romans et d'un album est proposée aux élèves. Les classes et les bibliothèques qui s'inscrivent à notre concours votent après plusieurs mois de lecture pour un lauréat qui est invité ensuite à venir rencontrer ses lecteurs sur le Caillou.

Président : le Vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie - Directeur Général des Enseignements

  • Immeuble Foch - 3ème étage - centre ville - Nouméa
  • BP 15432 – 98804 NOUMEA CEDEX
  • Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Tél. : 27 87 86
  • Site Internet : www.livremonami.nc 

L'Observatoire du Numérique

Association Loi 1901, l'Observatoire du Numérique Nouvelle-Calédonie (ON) a vu le jour en janvier 2011, avec pour missions l’observation du numérique calédonien et la mise en réseau des acteurs.

Membres du bureau et de l'équipe

  • Présidente : Paola Logli, Chargée de mission projets numériques à l'UNC (Université de la Nouvelle-Calédonie)
  • Secrétaire : Basil Berthelot, Directeur de l'Office de Développement de la Cyberculture
  • Trésorier : Nicolas Salvador, est le Directeur du deuxième fournisseur d’accès local, Can’l
  • Directrice : Charlotte Ullmann  l  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Coordinateur de projet : Eric Olivier  l  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.c

Pour en savoir plus :
Qui sommes nous ?
(Dynamique, missions, équipe, partenaires et adhérents, réseau)
Publications   l   Dossiers

 

Sci-Fi Club de Nouméa

Association visant à promouvoir l’imaginaire et la science-fiction sous toutes ses formes (littérature, cinéma, musique, art graphique, activités ludiques, etc.). Mise à disposition d'un fonds de livres de fantastique et de science-fiction (4000 ouvrages), à la Maison du Livre (permanence tous les samedis, de 13 h 30 à 17 h 30). Présentation d’œuvres graphiques : exposition Scifimages. Causeries littéraires sur les thèmes du fantastique et de la science-fiction.

Président : Guillaume Hervouët (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
Vice-Présidente : Marianne Tissandier
Vice-Président 2 : Sébastien Dibos
Trésorier : Denis Pham
Secrétaire : Marie Gouëllo
Secrétaire-Adjoint : Alexandre Treuil

Témoignage d'un passé (ATUP)

Logo ATP 1


L’association Témoignage d’un Passé (ATUP) s’est efforcée, à travers ses actions, d’inciter les autorités à agir en faveur de la préservation et de la présentation au public des vestiges du passé de Nouméa et de la Nouvelle-Calédonie : elle a réalisé la préfiguration du Musée de Nouméa, le Musée de Païta et le Musée du Bagne.

Parce que de nombreuses traces du passé disparaissent...

Parce qu’il est nécessaire de mettre à la disposition des jeunes, des touristes et des gens du pays, des espaces de mémoire où le passé peut être rappelé...

Président(fondateur) : M. Eric Minocchi

  • BP 1298 – 98845 NOUMEA CEDEX
  • Tél. : 77 38 73
  • Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Site Internet : www.atupnc.blogspot.com

Chaque premier samedi du mois, l'association offre une visite guidée 
de la maison Célières et de ses jardins.
Pour plus d'information : www.atupnc.blogspot.com

 

Les autres associations

B.b.Lecture

En 2009, l’association a fêté ses 10 ans d’existence et d’actions en proposant une multitude d’interventions, de rencontres, d’ateliers et l’édition de l’AbcderKaasé, abécédaire en Xârâcùù pour les tout-petits.

  • Nos bébés aiment lire !

« BB-lecture », « BB Kili », « Bouquins câlins », « La Natte des p’tits bouts », « Bébés-lecteurs » (en français ou en langue)... les initiatives visant à favoriser la lecture auprès des tout-petits se sont multipliées ces dernières années dans les bibliothèques calédoniennes et ont donné lieu à quelques parutions.

À l’origine de cette émulation : le projet « BB-lecture » lancé il y a dix ans dans la tribu de Gélima, à Canala, par Mme Marie-Adèle Jorédié et son association « Inû mê nêgé », soutenu par des partenaires institutionnels (la province Nord, les mairies, la bibliothèque Bernheim), privés (la Caisse d’Épargne, financeur du projet d’origine) et associatifs comme les associations « Lire en Calédonie » et « Poara Ti » très impliquées dans le développement de la pratique dans les crèches et en tribus.

Aujourd’hui on peut considérer que l’activité de l'association a atteint un rythme de croisière puisqu’elle est pratiquée dans plusieurs tribus de la province Nord et dans la plupart des médiathèques. Mieux : un nouveau palier est en train d’être franchi avec la traduction et la lecture des histoires dans des langues vernaculaires, le plus souvent agrémenté de pauses musicales pour l’éveil artistique des enfants. Une démarche que Marie-Adèle Jorédié a encore une fois initiée en traduisant des albums du français au xârâcùù, et qui a été reprise dans d’autres langues (nengone, drehu et iiai) par le secteur décentralisation de la bibliothèque Bernheim. Ainsi, jusqu’à fin 2010 la décentralisation a-t-elle programmé plusieurs rendez-vous en langue avec les bébés dans les médiathèques de Dumbéa et du Mont-Dore et dans les MILI (Maison de l’Information, du Livre et de l’Image) des tribus de Saint-Louis et de Borendy. Par ailleurs, la publication en décembre dernier de l’AbcderKaasé représente la concrétisation de ces dix années de « BB-Lecture » qui ont vu la réécriture en langue d’une centaine d’albums et la création de nouveaux mots venant enrichir le vocabulaire du xârâcùù. En ce qui concerne les quelques 700 bébés qui ont suivi le programme à Canala, les premières constatations montrent que ceux-ci, décomplexés vis-à-vis du livre, arrivent plus facilement à la lecture lors de leur entrée en CP, ont la réplique facile et sont naturellement attirés par les activités artistiques. Autre constat : à Canala, comme partout ailleurs, l’implication des mamans auprès de leurs enfants a été centrale dans le développement du projet et pour le bien-être des bébés. C’est pourquoi, dans tous les lieux pratiquant cette activité, l’invitation est lancée auprès de tous les parents à venir passer ces moments privilégiés avec leurs enfants.

Source : La Gazette de la bibliothèque Bernheim, N°2, juin-juillet-août 2011.

Publications

- L’AbcderKaasé Un abécédaire en langue xârâcùù écrit par Marie-Adèle Jorédié et illustré par Julie Saussau. Cet abécédaire est le fruit éditorial du travail mené depuis 10 ans à Gélima dans le cadre de l’opération « B. b. Lecture ». « Kaasé » a deux significations :

  • Tas de vivres placés par ordre et classés selon l’ordre des statuts des personnes présentes à un évènement coutumier.
  • « L’alphabet ».

- Un dictionnaire bilingue xârâcùù/français pour les débutant est en cours de réalisation, écrit par Marie-Adèle Jorédié et illustré par Julie Saussau.

 

  • Présidente (fondatrice) : Mme Marie-Adèle Jorédié
  • Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Club des amis de la Poésie

Le Club des amis de la Poésie a pour mission de promouvoir la poésie sous toutes ses formes : revues, anthologies, spectacles, lectures, prix, littéraires, etc.

Publications :

  • revues "orphée" (noir et blanc, puis en couleur)
  • les trois anthologies : "40 ans de Poésie" ; "Poèmes de la Nouvelle" ; "Éclaire nos pas..."
  • Affiches "prix ORPHEE" (2009 et 2011)

Rendez-vous :

  • 1er mercredi du mois au Piano Blanc, chez la présidente,

    à partir de 20 h sur invitation ou adhésion au Club

Présidente : Mme Aline Mori 

Tagade, les conteurs du Nord

L’association Tagadë a pour but de :

- défendre l’art du conte, de rassembler les conteurs ainsi que les auditeurs pour faire en sorte de garder l’activité vivante malgré l’évolution de la société ;

- promouvoir la culture du conte en général en découvrant ceux des différentes régions du pays et du monde.

Président : M. Gilbert Téin 

  • BP 804 98860 Koné/koohnê

Les acteurs

Réalisation Scsi / SkaZy